C’était comment la Fête de la Musique au Centre Hospitalier ?

SPIRIT OF CHANGE – Fête de la Musique 21 JUIN 2018
« Esprit de changement » tel est le nom de cet événement.

 
L’idée de départ est née d’un questionnement un peu ambitieux : Concernant la Stigmatisation.
Comment peut-on faire progresser les consciences et quels sont les outils que nous pouvons disposer ?
Pourquoi c’est parfois si dur d’accepter la différence !
 
L’acceptation de l’autre : La différence physique, psychique, celui qui pense, agit de façon foncièrement différente de soi, qui parfois fragilise nos fondamentaux, nos valeurs, nos codes.
Alors lutter contre la stigmatisation, ne doit pas être vécu comme une consigne imposée, un palliatif, histoire de se donner bonne conscience …
C’est d’accepter qu’une toute autre forme de fonctionnement, une pensée, une façon d’être aient le droit d’exister.
Cela permet un cheminement dans l’élaboration d’un tout autre point de vue, une remise en question, un esprit critique, un dialogue etc. Développant ainsi une passerelle vers d’autres « Possibles ».
Lutter contre la stigmatisation c’est porter les valeurs de la tolérance, c’est l’antidote à l’indifférence, la ségrégation, la discrimination … et être tolérant c’est trouver l’équilibre, le juste milieu.
Le but de ce projet est que chaque personne : patient, personnel, participant se verra offrir en cadeau : « Des uns peu moins et Des uns peu plus » un peu moins de distance, un peu plus de « lâcher prise », un peu moins de clivage, un peu plus d’écoute et un peu plus de temps à s’accorder l’un à l’autre.
 
Je terminerai par une citation de Nietzsche :
« Il faut avoir une musique en soi pour faire danser le monde »
 


 

Remerciements

M. Jean-Marc Bargier directeur du Centre Hospitalier Henri Guérin et l’équipe de direction, les services économique et financier, les services technique et intérieur, M. Prudhomme Directeur des soins infirmiers, représentant le directeur en ce jour, L’Agence Régional de Santé PACA, La municipalité de Pierrefeu du Var et son Maire M. Patrick Martinelli, Mme Véronique Loriot, adjointe délégué à la culture, La municipalité de Collobrières, L’association Nouvelles Mémoires et son président M. Christian Guérini, L’association Mars C Yeah avec son collectif de performeur le Lacydon Style, les Streets artistes : NICK2 et ASEZ, Thierry Galli (spécialiste de l’ingénierie des médias) pour son reportage filmé.
Je voudrais aussi saluer le travail de relais d’information de Mme Isabelle OCCELLI, Professeure documentaliste, Référente Culture auprès de L’éducation nationale – Collège La Ferrage de Cuers, L’éducation Populaire, les Francas du Var et la FOL, les accompagnants et enseignants, ainsi que les élèves de Pierrefeu du Var, le Mas de Paracol (Le Val), Foyer René Coty (Giens) , Club du lien (Toulon), Ime Les Morières (Sollies Toucas), nos voisins de la MAS des Acacias, Nos artistes de l’Atelier d’Arts dont quelques-uns d’entre eux ont dirigé de main de maitre la peinture en direct, tous les patients qui nous font avancer au quotidien en nous donnant à voir, une autre perception de la vie, mes collèges de l’équipe de L’Atelier d’Art et tous nos partenaires et acteurs et vous bien sûr par votre présence sans qui cet évènement ne n’aurait pu exister.

Revoir la plaquette